Les Copains d’Abord

logo-couleur.pngL’association oeuvre pour la mise en place d’un accueil de loisirs mixte paritaire
(enfants en situation ou non de handicap) et d’un Centre de Ressources (au service
des particuliers et groupes du Pays de Morlaix)



L’ENJEU DE LA PRISE EN COMPTE DE LA DIFFERENCE 

SUR LE PAYS DE MORLAIX

1 LA GENESE DU PROJET
2 LA DEMARCHE
3 LA DOUBLE DYNAMIQUE DU PROJET
4 LES OBJECTIFS DU CENTRE DE LOISIRS MIXTE ET DE L’ESPACE RESSOURCES
5 LA STRUCTURATION

 


lescopains-1.png

Bien sûr, le handicap existe. Il est physique, il empêche de voir,ou d’entendre ou de courir. Il est mental, il ralentit l’acquisition de techniques au travers desquelles notre société mesure les capacités intellectuelles. Mais le handicapé, existe-t-il ? Peut-on réduire un être humain à une seule caractéristique, fût-ce un manque ? Le malentendant, certes souffre de handicap qui le gêne mais il n’est pas que malentendant, est père de famille, il est grand ou petit, il est colérique ou patient, il aime le sport ou la musique classique, et peut être même les deux. C’est notre société qui, dans sa paresse intellectuelle et son indifférence émotionnelle s’empresse d’écarter tout ce qui la dérange. Elle a peur du handicap. Dans l’être différent, elle ne voit que la différence qui lui fait peur.

Le handicap existe, mais le handicapé n’existe peut-être que dans le regard que nous portons sur lui. Tous ceux qui les côtoient de près témoignent que les personnes qui souffrent d’un handicap mental n’ont pas moins d’émotions, d’enthousiasmes, de tendresse, de curiosité que chacun d’entre nous.

Les uns compensent leur handicap par la sensibilité, les autres ont sacrifié leur créativité sur l’autel de la rationalité. Il n’y a pas de hasard que ce soient les enfants, et des artistes aussi – comment ne pas penser à Jean Dubuffet – qui se sentent les plus à l’aise. Ils n’ont pas nos préjugés, pour eux aussi le monde est d’abord bâti d’empathie.

Louis SCHWEITZER, Président de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE)


lescopains-14.png

Publicités

5 Réponses to “Les Copains d’Abord”

  1. okapoum Says:

    tant de réalitée dans ce texte qui reflete bien notre société
    à nous, association, parents, proches, de faire changer ce regard
    à nous d’en parler avant qu’on nous en parle
    nos actions se rejoignent et sont complementaires et doivent continuer car le plus beau regard est celui d’un enfants auquel on offre un peu de bonheur
    dans notre association, nous recevons des tonnes de sourires et c’est bien là l’essentiel
    des projets et des objectifs nous en avons,vous comme nous, et j’espere que nous pourront les joindres un jour ensemble.

  2. Géraldine Le Page-Allain Says:

    L’une des plus grandes difficultés que je rencontre dans l’accompagnement de mon enfant est la quasi impossibilité de lui faire rencontrer des copains dans le cadre de la vie familiale, des vacances. Cela génère une grande souffrance qui alourdit considérablement le handicap. Mon rêve : un lieu de rencontre dans le pays de Morlaix où je passe mes vacances mais qui se réduisent comme peau de chagrin car mon fils y est trop isolé.

  3. aurore Says:

    coucou à l’asso !!

    je voulais juste vous souhaitez bonne continuation ! je pense a vous souvent ! j’espère que vous aurez bientot ce local ! a la rentrée j’espère que je pourrais vous aider plus.. !

    aurore

  4. associationlescopainsdabord Says:

    je vous fait part de mon témoignage en tant qu’enfant « handicapé » (mal entendant – perte auditive des deux oreilles) au centre de loisirs.

    lorsque j’étais enfant, je n’étais appareillée que d’une oreille.
    mes parents m’envoyaient au centre de loisirs mais je n’en garde pas un souvenir merveilleux…
    Souvent je ne comprenais pas ce que l’animateur me disait de faire car il s’adressait au groupe.
    quelquefois, je sentais un léger agacement de la part de l’animateur/animatrice…. ce qui me blessait profondément !
    c’était déjà assez dur pour moi…
    et je me sentais mise de côté, je ne sais pas si je suis objective ou pas mais c’est ce que j’ai ressenti à chaque fois que j’y allais.

  5. associationlescopainsdabord Says:

    COURRIER A L’ATTENTION DE L’ASSOCIATION LES COPAINS D’ABORD : mise à disposition de fauteuils hippocampe (à Saint Pol et Santec)

    Une personne handicapée de la région et sa famille remercient tous les
    partenaires qui ont participé à l’équipement d’un fauteuil hippocampe
    à la plage Sainte -Anne de St-Pol de Léon.

    Ce fauteuil est une invention extraordinaire qui permet aux personnes
    à mobilité réduite aimant la natation de pouvoir encore profiter des
    joies de la baignade.
    .
    Mais ceci ne serait pas possible sans les aides humaines apportées cet été
    par 4 sapeurs pompiers saisonniers.
    En effet, nous avons pu apprécier leur professionnalisme, leur disponibilité
    et leur accueil chaleureux. Sans cette équipe jeune et dynamique pour nous
    les bains de mer tant appréciés seraient devenus impossibles.

    Pour la poursuite de ce loisir en piscine, et précisément dans les piscines
    récemment construites, ceci est peut-être déjà pensé ; plan incliné déjà existant,
    il resterait l’équipement d’un fauteuil hippocampe si un fauteuil élévateur n’est
    pas prévu.

    Encore un grand merci à tous pour le maintien de la vie sociale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s